fsarchiver VS partimage

Le programme partimage est souvent donné en exemples dans les forums linux, (je crois moi même avoir cité son nom il n'y a pas si longtemps...). Or, il ne devrait plus être utilisé. En effet, il n'est PAS compatible avec ext4, qui est maintenant devenu le format standard sur la plupart des distributions.

FSarchiver fonctionne de la même façon (création d'un fichier contenant la "sauvegarde" d'une partition) mais il offre de nombreux avantages. Il est même capable de sauvegarder un système de fichier monter en lecture/écriture ! Attention, aucun mécanisme de snapshot n'est intégré dans FSarchiver, il est donc plus que conseillé de ne sauvegarder que des systèmes de fichiers non monté, ou monté en lecture seul. Mais si vous savez parfaitement ce que vous faites (aucune activité sur la machine, toutes les bases de données à l’arrêt etc, alors vous pouvez faire la sauvegarde à chaud. Sympathique non ?)

Pour l'avoir testé, (sur un quad core et avec le taux de compression par défaut) je peux vous dire que j'ai vraiment été bluffé par sa rapidité. Moins de cinq secondes pour sauvegarder une partition de plusieurs Go. Au départ, on se demande si on s'est pas planté quelque part. Mais non, la restauration fonctionne. Impressionnant. Il est aussi possible de ne sauvegarder qu'un répertoire précis (et pas tout le FS), de chiffrer la sauvegarde et probablement d'autres choses encore. Vraiment, un programme qui mérite le coup d’œil.

Utilisation

Tapez fsarchiver sans arguments et la liste des options apparaitra. Je vous indique tout de suite l'une des plus utile : -h. Celle la vous donnera une série d'exemple.

En résumé, et après avoir monté un espace de stockage capable de contenir l'image en question :

Afficher la liste des systèmes de fichiers présents

fsarchiver probe

Sauvegarde

fsarchiver savefs /ou/vous/voulez/image.fsa /dev/sda1

Restauration

fsarchiver restfs /ou/vous/voulez/image.fsa id=0,dest=/dev/sda1

Autres techniques de copie de données

Ayant eu quelques soucis avec plusieurs disques samsung, j'ai du réaliser pas mal de copies. Je prépare donc une petite page de rappel sur les moyens les plus efficaces pour transférer des données d'un disque vers un autre. On y parlera du toujours du très efficace cpio et, vous vous en doutez, de LVM...