Je commence à en avoir ras le bol de ces films ou séries gâchés par des dialogues pitoyables. Non mais sérieusement, si vous aviez un dialogue comme ça dans une scène d'urgence hospitalière :


Docteur, cet homme est arrivé en se tenant l'estomac...
S'il souffre, c'est que le problème vient du nerf.
Alors il suffit de le suivre et....
Exactement, on trouvera la vraie cause de son mal.
Regardez, la ! C'est la dent qui saigne ! Vite, emmenez-le en salle d'op.
On n'y arrivera jamais, son larynx bloque la trachée.
Mais si poussez à fond !
Regardez docteur, il ouvre un oeil !
Oui, et j’entends son cœur qui respire à nouveau.
C'est merveilleux docteur, il est sauvé.

En tant que spectateur, vous réagiriez comment ?

Parce que c'est exactement ce que ressentent tous les informaticiens de la planète, et toutes les personnes avec un minimum de connaissances en info à chaque fois qu'on a droit à des trucs dans le genre :

Quelqu'un essaye de décrypter le disque dur volé. Localisation du signal de cryptage en cours... Angleterre... Londres... Ça vient du MI6 ! Un paquet de données se connecte à notre réseau. Non c'est derrière notre pare-feu. Il veut savoir d'où ça vient ! Enlevez les entêtes, tracez la source ! Je reçois un rendu de traçage. Ça vient de votre ordinateur. (Extrait de SkyFall, à partir de 20m16)

Je ne sais pas ce que provoque chez vous l'usage de mots comme "firewall, réseau, fibre, connexion, routeur, virus" etc, mais si vous ne comprenez pas de quoi il s'agit, pitiez, ne les utilisez pas au petit bonheur la chance dans vos textes. Parce que le résultat est toujours catastrophique.

PS : SkyFall n'est pas un bon exemple. D’abord parce qu'on trouve des dialogues de ce genre encore pire ailleurs, et parce que l'ensemble est de toute façon si mauvais que ces dialogues ne font même pas tâche avec le reste. En fait, l'actualité me déprime tellement que je pensais pouvoir me remonter le moral avec un truc boom boom et un cerveau en standby. Raté :(