Service de stockage gratuit

Résumé : (TL;DR)

Je compte offrir gracieusement de l’espace de stockage destiné aux sauvegardes les plus critiques, à ceux qui m’en feront simplement la demande. Bien évidement il y a quelques conditions (taille, usage…). Si cela vous intéresse, lisez attentivement ce qui suit. Dans le cas contraire, vous pouvez vous arrêter de lire, bonne journée 🙂

Pourquoi ?

Parce que je passe la moitié de ma vie à répéter aux gens qu’il faut faire des sauvegardes. Et l’autre moitié à leur expliquer qu’il faut se méfier des « cloud », GAFAM et compagnie. Mais parfois, on a juste besoin d’un petit espace de stockage pour réaliser la troisième ou quatrième sauvegarde de la BDD de son blog, ou les photos du mariage que « si on les perd, on est mort », ou son keepass ou je ne sais quoi. Des trucs importants, qui ne prennent pas trop de place mais que l’on veut pouvoir retrouver quoi qu’il arrive. A une époque, j’aurai adoré trouver cela sur le net. Maintenant que j’ai enfin la fibre, j’ai décidé de le proposer moi même.

Pour qui ?

Je m’adresse aux particuliers sans le sous, plutôt libristes et technophiles,  (car il est par exemple utile de savoir chiffrer ses fichiers avant de me les confier…). Cette proposition concerne ceux qui veulent juste pouvoir envoyer quelques fichiers sur un compte scp/sftp/rsync distant. Pas de protocole spécifique, pas de clients lourds, pas de prise de tête.

Quand ?

On va commencer gentiment par une période de « beta test ». L’ouverture réelle du « service » devrait plutôt se faire en janvier 2018, une fois que le père noël m’aura apporté un ou deux nouveaux disques dur 🙂

Quelles sont  les conditions ?

  • M’envoyer un mail précisant l’usage et la volumétrie nécessaire estimée
  • Utiliser intelligemment le service (ne pas ré-envoyer toutes les nuits l’intégralité de votre disque, utilisez rsync et votre cerveau !)
  • Ne pas le dégrader volontairement, de quelque façon que ce soit.
  • En résumé, ne pas faire l’idiot 🙂

Quelle volumétrie ?

Je n’ai pas encore vraiment réfléchi à la chose, mais si j’autorise dès le départ des volumétries trop importantes alors très peu de personnes pourront finalement en profiter. Cette politique est forcément amené à évoluer, mais pour le moment je vais essayer de me laisser conduire par ce premier jet :

  • En dessous de 5 Go, votre demande sera presque forcément acceptée. (Sauf si c’est pour héberger la recette d’une nouvelle toxine super mortelle ou votre collection de vidéo de décapitations en provenance directe de daesh…)
  • Entre 5 et 20 Go, ce sera sûrement oui… Si vous m’êtes sympathique, et que le contenu concerné est réellement important (pas des trucs qu’on trouve sur le net…).
  • Entre 20 et 100 Go, il faudrait que les données concernées soient cruciales pour un grand nombre de personnes (données d’une association ou autre).
  • Plus de 100 Go !!? Ce n’est pas totalement impossible mais il faudra qu’on discute sérieusement et que j’estime moi même ces données comme très importantes (sauvegarde complète d’une association dont je juge l’action vraiment bénéfique par exemple).

Encore une fois cette politique évoluera probablement…  Mais dans un premier temps, il me semble que ces espaces sont largement suffisant pour sauvegarder vos informations les plus critiques. Donc pas les 200 films et 5000  photos de vos dernières vacances dont la moitié sont floues ou font doublons… Désolé mais vous allez devoir trier un peu ! 😉

Quelle bande passante ?

Je dispose au total de 20 MB/s en upload et presque 100 en download. Même avec plusieurs transferts en parallèle, le débit ne devrait donc pas être trop mauvais…

Quel type de fichiers ?

Tout ce qui ne conduira pas la police à faire une descente chez moi à six heures du matin. Dans tous les cas je vous invite TRÈS FORTEMENT à chiffrer vos données avant de les envoyer, surtout si vous estimez que je n’ai pas à savoir ce qu’il y a dedans.

Quelles garanties ?

Aucune. Je part du principe que les transferts se feront principalement la nuit, donc les périodes de maintenance du serveur devraient plutôt avoir lieu pendant la journée. Mais je ne promet absolument rien. Ah si, je promet deux choses en fait:

  1. Si je décide de stopper le service pour quelque raison que ce soit (trop coûteux en temps, en bande passante, financièrement ou autre), je ne supprimerai aucun fichier du jour au lendemain. Tout ceux qui m’auront laissé une adresse émail seront prévenu plusieurs semaines à l’avance de l’arrêt du service, et de la prochaine suppression des données.
  2. Je promet de ne jamais utiliser votre mail pour autre chose que de vous tenir au courant de l’évolution du service. Je n’ai également aucune intention d’utiliser vos données à quelque fins que ce soit. Si vous voulez vous en assurer, chiffrez les !

Comment on devient beta-testeur ?

En m’envoyant un petit message pour m’expliquer votre besoin 🙂

Comment on fait pour ….

Merci de consulter la FAQ qui contient les principales commandes et informations. Comment chiffrer, Comment synchroniser un répertoire avec rsync, comment connaître l’espace occupé etc, etc. Pour toutes les autres questions, envoyer moi un mail ou laisser un commentaire avec vos interrogations…

6 commentaires

  1. Yassine Répondre

    Bonjour,

    Merci de proposer de service.
    Je suis intéressé pour avoir 5Go d’espace disque, ça sera suffisant pour sauvegarder mes données perso.

    J’utilise rsync pour mes backups hebdomadaire sur DD externe.

    Par contre, comment puis-je chiffrer mes fichiers dans une telle configuration ?

    Cordialement,
    Yassine

  2. hoper Répondre

    Bonjour,

    Voila une EXCELLENTE question.

    Au début, quand je pensai chiffrement, je pensai à tous les fichiers (ou répertoire compressés dans une archive) qui ne sont jamais modifiés. Factures, photos, ou autre documents importants. Ces documents n’étant jamais modifiés, il suffit de les chiffrer une fois (avec gpg ou autre chose) et de les envoyer.

    Pour un usage avec rsync, et donc probablement pour des ensembles de fichiers dont certains sont régulièrement modifiés (dumps sql etc), ça parait effectivement un poil plus compliqué. Cela dit, rien d’impossible non plus. Personnellement, voila comment je procéderai:

    Je ferai un script pour faire une copie local de tous les fichiers à sauvegarder (par exemple vers un disque dur externe). Les fichiers seraient alors chiffrés sur le disque externe (Vu que je chiffre de tout ce qui est sur mes disques, il faut que les sauvegardes soient chiffrées aussi). Au final on se retrouve donc avec une copie locale chiffrée (chaque fichier étant chiffré séparément avec gpg). Puis rsync entre cet ensemble de fichier et le serveur distant. Du coup, les fichiers n’ayant pas étés modifiés, et ayant étés re-chiffrés avec la même clef, seront identiques et ne devraient donc pas être ré-envoyés…

    Évidement c’est un peu plus compliqué qu’un simple scp… Mais pour profiter de rsync avec des fichiers chiffrés, je ne vois pas trop comment faire autrement…

    Si je trouve du temps dans les semaines qui viennent, et si ça m’amuse suffisamment, je le ferai peut etre ce script 🙂 Je pourrai peut etre même pousser le vice jusqu’à en proposer une version graphique…. Mais bon, il faudrait vraiment que je trouve beaucoup de temps pour ça 🙂

    • Yassine Répondre

      Merci pour ton retour.
      A une époque j’avais une espace avec ma Bbox, j’utilisais ENCFS pour monter le dossier distant en le chiffrant.
      Qu’en penses-tu?
      Existe-il un programme plus intéressant?

  3. hoper Répondre

    En effet utiliser encfs est infiniment plus simple et plus efficace que mon idée de script !
    Personnellement je ne l’ai jamais utilisé (je suis plutôt adepte de cryptsetup puisque je travail sur des raw devices). Mais dans ce cas précis, il semble absolument parfait…

    Bref, il faut tester 🙂

  4. hoper Auteur de l’articleRépondre

    NB : Suite aux tests que tu es en train de faire, ce serait super sympa si tu pouvais après écrire un mini « howto » que je pourrai ajouter à la FAQ 🙂

  5. Ping : Freedrive : Service ouvert ! – ATDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.