Composition d’Hadopi

En attendant les décrets d’applications (que beaucoup de juristes attendent avec impatience tant ils semblent impossible à écrire), nous connaissons donc la liste des… pseudos humains qui siégeraient à la hadopi.

Intéressons nous aux deux plus connus.

Franck Riester

Il y aurai de nombreuses raisons d’enfermer ce fou dangereux. Tenez par exemple cette simple phrase : « L’interopérabilité n’est pas nécessaire pour les consommateurs et elle est trop contraignante pour les éditeurs de logiciels. » mériterait à elle seule quelques années dans un asile et quelques chocs électriques pour tenter de lui remettre le cerveau d’aplomb.

Juste histoire qu’il comprenne au moins ce que le mot « interopérabilité » signifie. Qu’il comprenne que je fais ce que je veux avec le matériel que j’achète. Que ce n’est pas parce qu’il est trop con pour vouloir apprendre à programmer un cpu que tout le monde est aussi débile que lui. Que si j’achète de la musique par exemple, je compte bien pouvoir l’écouter sur n’importe quel appareil (ordinateur, téléphone, baladeur, réveil, console de jeu, montre, lecteur DVD, oreillette bluetooth, autoradio, ou n’importe quel équipement capable d’émettre un son d’une manière ou d’une autre et de traiter de l’information, quel que soit le nom du fabriquant ou son pays d’origine !

Car au final tous ces appareils ne sont QUE DES ORDINATEURS que chaque citoyen, un peu plus curieux que ces semblables, doit être libre de programmer comme il le désire, point. Ne pas comprendre une chose aussi simple et vouloir faire de la politique est une chose qui me dépasse totalement.

Je préfère ne même pas parler de la « contrainte » qu’engendrerait selon lui l’utilisation d’outils (formats etc.) libres, ouverts, GRATUITS, plutôt que de devoir payer des licences pour des formats propriétaires et provisionner les procès dus aux batailles de brevets que s’amusent à se livrer les éditeurs. (Des chocs électriques je vous dit…)

Bref, A partir du moment ou un matériel est techniquement capable d’effectuer une tache quel qu’elle soit, ni lui ni personne ne m’empêchera de la lui faire faire surtout si cela peut me simplifier le quotidien. Je rappel qu’on parle de matériel que j’ai payé de ma poche, sans parler de leurs nombreuses taxes ne donnant légalement le droit à aucune contrepartie.

Heureusement pour lui, la stupidité n’est pas une raison valable pour un internement.

Ne pas respecter la loi en revanche…

http://www.bakchich.info/article2647.html

Jacques Toubon

Un vrai connard sur la route, et probablement pas beaucoup plus respectueux pour le reste, jugez plutôt :

http://denistouret.net/constit/Toubon.html

Sérieusement, insulter des agents de police qui viennent de vous voir griller un feu, ou qui vous choppe dans un couloir de bus avec le téléphone à la main, je crois vraiment qu’il y a que nos hommes politiques qui peuvent se le permettre. Je passe sur les nombreuses mises en examens pour « recel d’abus de biens sociaux » ou « Prise illégal d’intérêts »…

Et c’est donc ces gens la qui prétendent me dire ce que je dois faire de mon électronique !!? Qu’ils aillent bien tous se faire foutre.

D’ailleurs vu la place qu’ils auront pour leurs partouzes (1107 m2 pour 9 gus qui ne bosseront jamais à temps plein), on aurait aimé avoir les images. Enfin un peu de transparence que diable ! Mais l’un d’entre eux saura t-il brancher une webcam ? En fait… l’un d’eux sait il ce qu’est une webcam !?

EDIT : Croyez le ou non, mais nous connaissons maintenant la durée de leur mandat qui à été tiré au sort (si si…). Ce sera donc 6 ans pour riester. SIX ANS ! Pourquoi pas « jusqu’à la disparition du net » pendant qu’on y et !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.