Gros coup de coeur pour Adrien, humain 2.0

Les critiques de livre, c’est pas trop mon truc. Mais j’aimerai vraiment vous donner envie de jeter un œil à Adrien, humain 2.0|.

 

Objectivement, il manque un scénario, et une fin digne de ce nom. Mais en disant cela, j’ai bien conscience que je ne vais pas vous donner envie de le lire. Pourtant il le faut. Empruntez le si vous ne voulez pas l’acheter, mais lisez au moins les deux ou trois premiers chapitres. Chaque fois que vous interromprez votre lecture, ce sera pour réfléchir quelques instants à ce que vous venez de lire et pour vous dire « c’est bien vu ça… » ou « Ah oui, c’est exactement ça ». ou « tiens, pas con ce truc la… » etc.

L’univers est extrêmement crédible puisque c’est à 99% le notre. N’espérez pas trouver d’inventions extraordinaires, d’idées révolutionnaires façon SF. Non, on est dans du très concret. Les auteurs partent du principe que les riches, les hommes de pouvoir se contrefoutent du reste de la population. Ce qui,même si il y a des exceptions, est globalement vrai et même scientifiquement observé.

Mais si l’argent change pas mal de chose, les personnes riches partagent encore quelque chose de fondamental avec nous autres. Leur espérances de vie n’est que légèrement supérieure. Cette « différence santé » n’a strictement rien à voir avec les différentes abyssales en terme de revenu par rapport aux autres classes. Mais que se passera t-il lorsque la science permettra aux plus riches de véritablement prolonger leur espérances de vie, de façon bien supérieur à ceux qui ne pourront pas se le permettre ? C’est cette question, et plus globalement le fonctionnement de nos « démocraties » qui est analysé dans ce livre.

Lisez le ! Les premières lignes sont disponibles ici.

EDIT du 27 janvier 2014 : Oh tiens, quelle surprise :

http://www.clubic.com/internet/google/actualite-614824-google-deepmind-specialiste-intelligence-artificielle.html

LISEZ CE LIVRE, LISEZ CE LIVRE, LISEZ CE LIVRE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.