Un mot sur Freebox OS

Il y a environ deux mois, Free à mis à jour le « firmware » de la freebox V6. Il me semble que cette mise à jour est vraiment passé trop inaperçue. Dans mon cas, c’est suite à un changement de freebox player (lecteur optique HS, et livraison d’un nouvelle box à domicile en quelques jours) que je voulu me connecter sur l’interface d’administration. J’eu alors la surprise de tomber la dessus.

freebox_os.png

Une interface épurée

La simplicité était certainement le premier objectif des développeurs. Et franchement, rien à dire. L’objectif est atteint. Chaque option est à sa place, tout est organisé de façon logique etc. Un assistant clair et précis se lance lors du premier lancement. Mais il s’avère très vite inutile, tant l’usage de cette interface est intuitive.

Mais très riche en fonctionnalités

On retrouve bien sur l’accès aux nombreuses fonctions de la box. Client torrent, statistiques très complète, fonction de sécurité, de routage, de téléphonie DECT etc. Bref, tout comme avant mais avec encore plus d’informations, et dans une interface multi fenêtre ergonomique ET performante. J’insiste sur ce point parce que les interfaces web un peu évoluées, quand le débit est faible (gestion à distance via vpn adsl etc), c’est pas toujours agréable. Mais la, aucun soucis.

freeboxos.png

Notez que l’icone en bas à droite, à coté de celle du wifi, permet d’activer ou de désactiver la fameuse option anti pub.

Une documentation complète

L’application « aide » est divisée en deux sections. Une pour les utilisateurs, et une pour des développeurs. Dans cette partie, on trouvera par exemple la liste détaillée des API disponibles, ainsi que des exemples d’appel, le type des données renvoyées etc. La GRANDE classe.

freebox_api.png

Conclusion

A part quand cela concerne les jeux vidéos, il est assez rare que je dise du bien de quelque chose sur ce blog. Mais la, vraiment, cette nouvelle interface est une franche réussite. Que ce soit au niveau des tarifs, des fonctionnalités, et maintenant de l’ergonomie, il est clair que Free conserve une longueur d’avance impressionnante sur la concurrence. Encore un tout petit effort en ce qui concerne les performances et le débit (you… hum…) et les dirigeants des autres FAI pourront aller se pendre.

5 commentaires

  1. mosquito Répondre

    Tu as raison : quand c’est bien, il faut aussi savoir le dire.
    Pour Youtube, tu as encore des pb ? Perso, le peu que j’y regarde, ça fonctionne bien depuis quelques semaines. Je pensais même que la question était résolue, pour tout dire.

  2. hoper Répondre

    C’est vrai que ça fonctionne mieux. Regarder un flux en 320p est désormai possible (houaaaa….) , ce qui n’était pas le cas avant. Il reste quand même encore des progrès à faire par rapport aux autres plateforme qui stream beaucoup plus vite (flux HD…)

  3. vincent Répondre

    Merci pour l’article, dommage que je n’ai que la Freebox v5 mais bon je suis déjà satisfait sauf pour Youtube.

  4. pierrecastor Répondre

    Un des truc que j’apprécie sur cette interface, c’est que comme l’ancienne, on peut y accéder de l’extérieur avec l’IP de la box.

    Mais la nouveauté, c’est qu’en lançant une vidéo à partir de l’explorer de fichier de freeboxOS, elle s’ouvre dans une fenêtre à l’aide du plugin VLC pour peut qu’il sois installé.

    Et ça, c’est un peu classe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.