Une bonne raison de péter les vitres

 

Voici une bonne raison de péter toutes les vitres du métro en question, voir de faire exploser l’ensemble de la rame.

Dans la liste des métiers les plus dangereux pour l’humanité de la planète (et donc des employés les plus haïssables) les publicitaires viennent donc de conforter leurs seconde position. (La première place étant, comme chacun le sait, réservée aux financiers de tout poils, totalement indétrônables).

EDIT (2017) : N’oublions pas non plus que les panneaux publicitaires nous observent, détermine notre age, le temps que l’on passe à les regarder etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.