A propos de l’autre la…

Je n’avais pas prêté beaucoup d’intérêt à la [dernière représentation|http://www.numerama.com/magazine/18580-pascal-negre-l-idee-d-hadopi-c-est-de-parler-aux-pirates-du-dimanche.html] de ce clown. Qu’aurait il bien pu dire d’intéressant de toute manière ? Et en effet, aucune idée lumineuse, ni même d’idée tout court d’ailleurs. Par la moindre parcelle de réflexion en fait, et comme on pouvait s’y attendre. Pourtant ce sombre individu s’autorise tout de même à… non attendez je rêve… à nous menacer !? (Allez à 7m40 dans la vidéo, je suis sympa je vous évite de vous taper toutes les conneries qui suivent ou qui précèdent). Alors comme ça, petit con, tu pense qu’on risque, je te cite, « d’avoir des problèmes » ? Je ne sais pas ce que tu entend par « pirate », et encore moins par « pirate du dimanche », mais je t’assure que des « pirates informatiques », il en existe des vrais. Plus de 70 millions de comptes volés sur le réseau PSN, ca te dit quelque chose ? Wikileaks, tu en a entendu parler ? Les attaques (réussies) sur les banques, les réseaux gouvernementaux, et même les centrales nucléaires, tu crois que c’est pour de faux ? Et tu pense que ce sont les internautes qui vont avoir des problèmes ? N’importe quel gosse de cinq ans doit mieux comprendre son environnement technologique que toi. Nous sommes des millions d’internautes (anonymes ou non…), à te haïr pour tes idées préhistoriques et dégradantes pour l’humanité. Mais TU te permet de nous menacer ? Dans ce cas, je vais moi aussi me permettre un simple conseil. A ta place, je ferai attention à ma vie numérique. Parce que si des gens sont capables de « pirater » des sites ultra protégés, imagine ce que qu’ils pourraient faire à tes pauvres données, toi qui ne saurait même pas faire la différence entre deux systèmes d’exploitations. J’aimerai tellement qu’un jour, l’un de tes suppôt tente d’avoir accès à mes données. Ce serait jouissif de voir sa tête devant mes machines. Ou la tienne, quand il essayerai de t’expliquer que, vu le chiffrement utilisé, les plus grosses bécanes du monde auraient bien du mal à déterminer combien de mp3 y sont stockés. Peut être que la réponse tu tuerai ? Malheureusement, ce n’est pas près d’arriver. C’est grâce au [dernier billet de James|http://etpaflapuce.blogspot.com/2011/05/replique-assuree.html] que j’ai eu le courage de visionner (en partie) cette « prestation » télévisée. Et elle m’a rendue aussi malade que toutes les autres. Je vous invite vraiment à aller lire ce billet, en particulier sa longue conclusion, à laquelle j’adhère à deux cents pour cents. Cela fait [quinze ans|/tdc/index.php?post/2010/04/13/D%C3%A9claration-d-ind%C3%A9pendance-du-cyberespace%2C-14-ans-d%C3%A9j%C3%A0-!] qu’on répète la même chose. Mais j’ai l’impression que, cette fois ci, les choses sont vraiment en train d’évoluer. Les voies se multiplient… Les « spécialistes » [tiennent le même discours|http://blogs.lesechos.fr/intelligence-economique/paroles-de-hacker-a5543.html]. L’ère de la patience pourrait bien se terminer, au profit d’une nouvelle beaucoup plus combative. Nous verrons bien alors quels sont véritablement ceux qui « auront des problèmes ». A bon entendeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.