Test : Space Hulk version 2013 (PC)

Faisant parti des rares chanceux ayant pu se procurer le jeu de plateau éponyme ré-édité en 2009, j’étais curieux de voir ce qu’allait donner cette nouvelle adaptation vidéo-ludique. Les avis oscillant entre le « bon » et le « mitigé », voyons voir ce qu’il en retourne vraiment (oui je suis le seul à détenir la vérité vraie, surtout lorsqu’il s’agit du juger une œuvre de façon totalement subjective :p

C’est quel genre ?

Réplique exacte du jeu de plateau, ce nouveau jeu vidéo est donc un jeu de stratégie au tour par tour. Déplacer vos spaces marines en armure terminator dans les coursives étroites d’une épave spatiale. Survivez à l’assaut des terribles genestealers, et remplissez vos missions (sauvetage, récupération, destruction…) coute que coute !
La vue tactique (on peux suffisamment zoomer ou dé-zoomer, un bon point)

space-hulk-1.jpg

C’est bien ?

L’adaptation est très fidèle. Et ça, c’est bien. Avoir un système de jeu respectant très précisément les règles du jeu de plateau était le minimum vital. Et de ce coté la, le but est atteint. Les joueurs ne connaissant par le jeu de plateau devront comprendre les règles. Et ils le feront surement plus grâce aux logs des jets de dés (A attaque B, réussite sur un 6+ : 3,6 : touché ! etc. que grâce au didacticiel qui me semble bien léger. Heureusement, des aides sont aussi disponibles hors jeu, avec la description des équipements etc. Pour le reste… C’est franchement minimaliste.
Le bolter lourd, munitions illimitées. Très efficace en état d’alerte si les aliens ne sont pas trop près

space-hulk-6.jpg

Il manque quoi ?

Les graphismes sont indignes d’un jeu sorti en 2013, les animations (en quantité hyper limitées) font pitié, le bruitage est minimaliste. Qu’il n’y ai pas de musique pour avoir une ambiance plus oppressante, d’accord. Mais ou sont passé les « bip » du radar ? les cris des soldats et des genestealers etc ? J’en revient aux animations, pourquoi ne pas avoir crée plusieurs animations différentes jouées aléatoirement en cas de victoire ou de défaite ? Coté réalisation donc, on a le minimum, mais rien de plus. Alors qu’il y avait quand même de quoi faire. Pourquoi pas des nouvelles missions ? Ou au moins la possibilité de choisir soit même son escouade et l’équipement de ses terminator ? Oui le jeu de plateau ne propose que deux type d’adversaire, le genestealer lambda et le gros super balaise. Çà aurait quand même été une bonne occasion d’enrichir un peu le bestiaire non ?

Un petit coup de lance flamme dans un couloir, ça ne fait jamais de mal. Si ?

space-hulk-3.jpg

Conclusion

C’est un bon jeu de plateau et le fait d’y jouer sur ordinateur fait gagner du temps et surtout permet d’y jouer seul. Mais à plusieurs, vous vous éclaterez forcément d’avantage avec la version physique. Avec un pote, des gâteaux et de la boisson, le stress des lancés de dés, les crises de fou rire en imaginant certaines situations etc. Surtout, ce jeu (réalisation, durée de vie..) ne vaut pas son prix. Pour moins cher, Shadowrun Returns vous offrira une profondeur tactique beaucoup plus riche (pas forcément au tout début du jeu, mais par la suite oui), et un scénario en béton armé. Alors que la, coté scénario, c’est le vide spatial. Aucune transition entre les missions, rien de rien. Ce titre ne passionnera pas tout le monde. A tester par ceux qui, comme moi, n’ont que trop rarement la possibilité de jouer au jeu de plateau. Quelques bons moment à passer en attendant les DLC (déjà annoncés et permettant de créer ses propres missions, ce qui aurait évidement du être inclut dans le jeu de base).
Celui la à réussit à s’approcher beaucoup trop près…

space-hulk-2.jpg

La suite me donnera malheureusement raison 🙂

1 Commentaire

  1. Doudou Répondre

    Ah ben ça, j’en attendais pas grand chose de ce jeu. Ton test me donne raison hélas. En même temps, les derniers titres basés sur l’univers warhammer 40.000 ont été très décevants, que ce soit Dawn of War 2, Space Marine ou ce Space Hulk. Le point commun semble être un manque d’ambition, de soin dans la réalisation, et le fait d’avoir la désagréable impression de jouer à un produit « au rabais », sorti simplement pour engranger de la thune basé sur une licence connue. Dommage, parceque, par l’Empereur, ça aurait été vraiment sympa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.