media center et montage chez materiel.net

Comme je trouvais le Raspberry Pi un peu limité niveau puissance, j’ai décidé d’acheter une nouvelle machine pour le salon, basée sur le boitier Lascala LC19B-R (version silver pour moi)

Le but de ce billet n’est pas de décrire la config (même si je vais le faire plus bas car ça peut intéresser certaines personnes quand même), mais de vous faire un retour d’expérience sur l’option « montage » proposée par matériel.net à 40€.

40€ pour monter un PC !? T’es pas capable de le monter toi même ?

Je ne suis pas très habile de mes mains, mais monter un PC ne m’a jamais fait peur. On peut même dire que j’ai une bonne expérience dans ce domaine. Alors pourquoi avoir choisi cette option ? D’abord parce que j’ai été surpris de trouver sur le site plus de 400 avis hyper favorables. La longueur et la précision des témoignages laissait penser qu’on avait pas affaire à des messages bidons, mais à de vrais retours de clients ravis. En plus d’un montage soigné, cela permettait d’avoir la confirmation que le matériel choisi était cohérent. Ce qui dans mon cas était important car le boitier fait moins de 7 cm de haut, il ne fallait pas faire d’erreurs sur le choix du ventirad ou autre bêtises dans le genre. Leur laisser faire le montage offrait aussi la garantie que l’ensemble du matériel soit testé avant livraison, et donc de recevoir quelque chose qui fonctionne. (C’est toujours rageant de découvrir au moment du montage qu’une barrette de RAM est défectueuse, ou que l’on ai tombé sur une carte mère un peu capricieuse).

Après plusieurs minutes de réflexions, j’ai décidé que 40€ ce n’était finalement pas si cher pour l’économie en temps que cela représentait, en plus des autres avantages décrits. Et voila pourquoi je ne regrette absolument pas mon choix.

Discussion par mail avant et pendant le montage

Quelques jours après la commande, je reçoit un premier mail très poli ou les techniciens m’informent que la carte mère que j’ai choisie ne possède pas de connecteur firewire et que, du coup, ils ne seraient pas en mesure de brancher la prise firewire présente sur le boitier. Je ne comptai de toute façon pas l’utiliser, mais c’était sympa de prévenir 🙂

Un câble manquant offert

Puis un nouveau mail m’informe que l’alimentation externe fournie avec le boitier est livrée sans câble secteur (la franchement, je vois pas comment j’aurai pu deviner ça). Le même mail me précise qu’une nouvelle commande à été crée dans mon espace client avec le câble manquant, commande dont le paiement sera pris en charge par matériel.net (8 euros le câble).

Réception du colis, déballage, ouverture du boitier

J’ai reçu, comme annoncé, deux colis. Le premier avec les boites vides. Le second avec le PC monté. Ce carton, contenant le carton, contenant un emballage renforcé en polystyrène, contenant le PC, faisait au moins 3 ou 4 fois la taille nécessaire. La première chose que je me suis dit en déballant tout ça, était que le matériel aurait pu résister à une chute d’avion. A peine sorti de la boite, je me suis précipité sur un tournevis pour voir comment cela avait été monté à l’intérieur. Je pense que des photos valent mieux qu’un long discours :

 

 

 

C’est juste parfait. Allez, pour chipoter, j’ai du appuyer un tout petit peu sur une fiche d’alimentation qui n’était pas parfaitement enfoncée. Une imperfection minime peut être due aux vibrations durant le transport. Quoi qu’il en soit je rejoint donc les autres avis. Le service « montage » de matériel.net, c’est quelque chose de sérieux. Oui c’est 40 euros de plus, mais le service est rendu, et bien rendu.

La liste du matos

Pour ceux qui voudraient commander une configuration similaire, voici ce que j’ai mis dedans. (Encore une fois, on ne peut pas mettre n’importe quoi dans ce boitier…)

  • Silverstone Lascala LC19S-R
  • Noctua NH-L9i
  • MSI B75MA-E33
  • Intel Core i3 3240
  • Crucial Ballistix Tactical LP DDR3 2 x 4 Go PC12800 CAS8 1
  • Crucial M500 – 120 Go Samsung SN-208FB/BEBE – OEM
  • StarTech.com Câble slim SATA / SATA – 30 cm

Note : Ce dernier câble est indispensable pour pouvoir brancher le graveur DVD slim.

Conclusion

Je ne suis pas un bloguer pro (et pense que ça ne devrait pas exister). Je ne suis pas, et ne serais jamais payé pour mes billets. Je fais aujourd’hui de la pub pour matériel.net parce que j’en ai envie, parce que je crois que dans ce cas c’est mérité. Peut être que j’en dirai du mal lors d’une prochaine commande. Mais pour le moment, chapeau bas aux techniciens du service montage, ne changez rien. Note : La suite (partie logicielle) est ici.

4 commentaires

  1. raph Répondre

    Juste par curiosité, deux questions :
    – quel est le prix des composants et/ou de l’ensemble de la config ?
    – les limitations du Raspberry que tu as constatées, c’était dans quel cas ? (je vois bien l’absence de lecteur/graveur DVD)

    Merci
    (sinon, dommage qu’il n’y ait pas de moyen automatique d’avoir un ping par mail quand tu auras répondu à ce commentaire)

  2. hoper Répondre

    L’ensemble de la configuration, montage compris, m’a couté 589€.
    Sachant que c’est pour faire quasiment la même chose que ce que je faisait avec un Raspberry Pi à moins de 40, j’avoue que ça fait un peu « riche ». Mais c’est l’objet de ta seconde question 🙂

    Concernant les limitations, le vrai problème du Raspberry Pi et la faiblesse de son CPU. La dernière version d’openelec est très optimisée, et je n’ai pas choisi un thème trop gourmand.
    Mais certaines opérations étaient quand même très, très longues. (Gestion de la médiathèque par exemple).

    Je l’avais aussi paramétré pour récupérer les flux TV de la freebox et les afficher sur une Télé qui n’avais pas de « freebox player ». Ca fonctionne, mais uniquement pour les chaines en basse définition. Le CPU ne peut pas décompresser le mpeg2 en 1080i (peut être qu’avec la licence spécifique ça irait mieux mais ça me soule de payer une licence pour ça, question de principe). Pareil pour la récupération des programmes EPG etc.

    Globalement, c’est vraiment la navigation dans les menus qui était insupportablement longue. Appuyer sur une touche et devoir attendre plus de 30s pour qu’un film se lance ou s’arrête, non, je pouvais plus 🙂 Après, une fois le film lancé, c’est vrai que ça fonctionnait. Et pour 40€, j’avais accès à un nombre de fonctions assez hallucinantes, bien plus qu’avec n’importe quel media player proprio du marché.

    Voila 🙂

    Oh et, je m’occupe du ping :p

  3. Yann Répondre

    Salut,

    super intéressant ton billet, par contre, je me demandais quelle distrib tu as installé sur ta machine ?

    T’as une super config pour un media center en tout cas, moi je m’étais acheté il y a quelques années un popcorn A200, autour des 200€, il lit tout et dispose de plein de programmes (torrent, newsgroup, etc…) et la communauté est vraiment bien ! Je l’avais pris chez Materiel.net et c’est vrai qu’ils sont bien.

    PS : Même si leur service montage est très bien, j’ai toujours aimé monter mes PC moi-même 😀 mais c’est une question de choix.

  4. hoper Répondre

    C’est vrai que je n’ai pas indiqué l’OS.

    Personnellement j’ai mis en place un dual boot, entre ubuntu d’un coté et openelec de l’autre (boot par défaut sous openelec).

    Nous envisageons, avec ma femme, d’organiser un jour des « coding gouters« , probablement en utilisant des langages graphiques simples comme scratch ou ce genre de chose. Un ordinateur dans le salon sera forcément très utile à ce moment la 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.