Les meilleurs jeux 18+ (1/3)

partie 1/3 : Les jeux amateurs

Je m’aperçoit que mon dernier test de jeu un peu « hard » comme on dit, date de plus de 2 ans. Une éternité donc. Sachant que ces billets « chauds » étaient parmi les plus consultés, j’ai décidé de faire plaisir à mes lecteurs. Et pour cela je vous propose un dossier en trois parties. Cette première partie portera sur les meilleurs jeux amateurs du genre. Ne sont donc considérés ici que les « vrais jeux », ce qui exclut selon moi :

  • Tous les jeux dont le seul but est de découvrir des images de jolies filles (strip poker, clic bait, puzzles etc)
  • Les « simulateurs » de sexe ou on se contente de jouer du clavier ou de la souris pour reluquer une scène en 3D, quelle soit pré-configurée ou sélectionnée par le joueur.
  • Les visuals novels sans choix (simple histoire à lire/regarder)

Et comme je ne m’intéresse dans cette première partie qu’aux jeux amateurs, j’ajoute les deux critères suivants :

  • Les jeux doivent êtres gratuits (ou au moins une version gratuite doit exister)
  • Sauf exception, cette version gratuite doit être « complète » ou au moins avoir une fin.   Ce qui disqualifie 99% des jeux, « en développement » depuis de très nombreuses années, la plupart financé par Patreon. (Quand ils n’ont pas étés purement et simplement abandonnés)

Prêt ? Parti !

Meilleur RPG/Rogue like : Trap Quest

Basé sur le moteur inform 7, ce dongeon crawler vous permet de choisir votre personnage (homme ou femme), ainsi que de choisir parmi une multitude d’options quelles sont celles que vous voulez activer. Plus vous activerez d’options et donc de perversions permises dans le jeu avec les pièges associés, et plus vous obtiendrez de points à répartir ensuite dans vos caractéristiques de départ (force, dextérité et intelligence).

Comme dans tout bon roguelike, vous devrez ensuite fortifier votre personnage, augmenter ses caractéristiques, apprendre de nouvelles compétences et trouver de l’équipement. Des vêtements solides protégeant efficacement vos parties intimes surtout ! Exceptionnellement des armes. (Les talons hauts, envoyés avec une force suffisante dans les parties les plus sensibles de vos adversaires est une solution simple et efficace, mais marcher en talon vous fatiguera aussi beaucoup plus rapidement…).

Trouver des bijoux (qui servent de monnaie d’échange dans le jeu), fabriquer quelques équipements spéciaux, se débarrasser des vêtements maudits que vous aurez eu la malchance d’essayer de porter, affronter différents « boss » propre à chaque niveau…

Il ne vous restera alors plus qu’a affronter le véritable boss de fin. Et découvrir ce que vous ferez du restant de vos jours (ce qui dépendra très fortement du déroulement du jeu, des richesses amassées, et de vos caractéristiques et compétences en fin de jeu).

Me voici ici chez le marchand de vêtements. Cliquer sur « regarder » pour connaitre le prix de chaque articles. Et surtout, questionnez le aussi fréquemment que nécessaire ! Ce PNJ peut vous enseigner la compétence la plus utile du jeu, reconnaitre un équipement maudit…

Trap quest est pour moi un « must play » absolu. Et je ne dois pas être le seul à le penser car l’auteur, grâce au Patreon dédié à ce jeu gagne, tenez vous bien, plus de 8000 dollars par mois ! Cela lui permet de poursuivre (très tranquillement…) le développement du jeu. Aux dernières nouvelles il aurait embauché un graphiste pour que les vêtements portés apparaissent directement sur l’avatar. Malheureusement au rythme actuel du développement, on ne pourra certainement pas profiter de cette fonctionnalité avant au moins deux ou trois ans 🙁

Pour ceux qui hallucine qu’on puisse gagner autant pour ce genre de choses, je vous invite à jeter un œil à ce tableau, qui liste les patreon de jeux « Not safe for work » ayant le plus de succès. Oui, vous lisez bien… Fenoxo par exemple, qui à réalisé quelques excellents jeux que je vous recommande aussi chaudement (malgré leur apparence un peu vétuste car réalisés en flash et presque uniquement textuels) gagne actuellement plus de 30.000$ par mois. Si vous aussi vous voulez être riche, vous savez ce qu’il vous reste à faire 🙂

Pour en revenir à Trap Quest, il est librement téléchargeable ici.

Meilleur « gestion de temps » : Witch Trainer

Witch Trainer nous met à la place d’un génie (de compte de fée) bien pervers. Déjà croisé dans le jeu « Princess Trainer », l’esprit de cet être magique se retrouve cette fois-ci prisonnier dans un autre corps et à une autre époque que la sienne… Précisément dans le corps d’Albus Dumbledor à Poudlard. Profitant de l’autorité qu’il peut avoir sur les élèves de l’école, ainsi que de la complicité du professeur Rogue, notre vilain génie va tout faire pour lentement corrompre la jeune et innocente Hermione. Cette dernière n’aura progressivement plus d’autres choix que de satisfaire les caprices toujours plus osés de ces tortionnaires. Ce jeu comporte plusieurs fins différentes, et la façon donc vous aller vous comporter avec elle aura donc réellement une influence dans le jeu. (Sur ce qu’elle acceptera de faire pour vous, mais aussi et surtout sur ce qui se passera à la fin de l’année scolaire).

Infiniment mieux réalisé et beaucoup plus intéressant que son prédécesseur, Witch Trainer commence toutefois assez lentement. Ce début laborieux ne doit pas vous décourager, car les possibilités en terme de gameplay augmentent au fur et à mesure. Surtout, il existe deux versions du jeu. La version « officielle » (que j’ai terminée) et une version « étendue » que je n’ai malheureusement pas eu le temps de tester. Sachant que cette version modifiée à une volumétrie presque 3 fois supérieurs à celle du jeu de base, on peut être certain de la quantité très importante de contenus qui y a été ajouté. C’est cette version, modifiée par les fans et intégrant donc un maximum de contenu additionnel, que je vous recommande vivement d’essayer.

La version finale « officielle » est téléchargeable ici

La dernière version modifiée (recommandée) peut être récupéré la

Meilleur jeu d’aventure : Tales of the drunken cowbow

Jeu basé sur le système RAGS (Rapid Adventure Game création system), dont j’avais déjà parlé (et en réalité ce vieux billet devait servir d’introduction à celui-ci mais comme vous le voyez, de l’eau à coulé sous les ponts…). Tales of the drunken cowbow (nom du vaisseau spatial du personnage principal) vous met dans la peau de Celeste Blake. Une mercenaire réputée qui va se faire piéger. (Pensez à « two », l’héroïne principale et commandante dans la série Dark Matter pour vous faire une idée de cette héroïne et du monde dans lequel elle évolue). Un piège donc spécifiquement conçue à son intention. Un virus développé pour la transformer mentalement et progressivement en nymphomane sans cervelle. Celeste va devoir utiliser toute son habilité au combat et toute son intelligence pour retrouver la trace de celui qui l’a piégé et trouver un remède s’il existe.

En toute honnêteté je doute que ce jeu soit « le meilleur » jeu d’aventure amateur 18+ existant, mais il s’agit pour moi d’un vrai coup de cœur. Un des rare que j’ai pris le temps de finir, tellement j’ai été pris dans l’ambiance et le scénario. Si le résumé vous inspire, téléchargez donc la version 2.4.16 du moteur de jeu ici, puis le jeu lui même la. Si jamais vous étiez coincé (je ne me souviens pas l’avoir été), il existe des Walkthrough complets pour vous aider.

 

Meilleur Visual novel : Big Brother ?

Voila une catégorie tellement représentée qu’il est quasiment impossible de choisir UN jeu parmi la multitude de VN existant. Vraiment, que cela soit des jeux commerciaux, ou des jeux « gratuits » (financés le plus souvent par patreon), les visuals novels enchainant les rendus 3D de scènes X avec un semblant de scenarios sont si abondants qu’il est très difficile d’en choisir un. Mais puisqu’ils sont si nombreux je ne pouvais tout de même pas faire l’impasse sur cette catégorie. Katawa Shoujo m’avait vraiment marqué, mais son coté « 18+ » est si discret que je ne pouvais vraiment pas le choisir ici. Alors bien que son développement soit abandonné (et pour être franc j’ignore même si la dernière version publiée est complète) je vais choisir « Big Brother » pour les raisons suivantes :

  • Il est à mi-chemin entre un visual novel et un jeu d’aventure (avec un petit coté « gestion de temps en prime »). Bref, c’est un vrai jeu, pas juste un truc à lire.
  • L’histoire est solide et intéressante, avec des situations beaucoup plus réalistes que dans beaucoup d’autres jeux du même genre.
  • Les rendus 3D, tout simplement magnifiques et plus « vrais que nature »

Les liens permettant de télécharger ce jeu, ainsi que beaucoup d’autres captures sont à découvrir ici.

Les futurs hits gratuits

A noter que l’auteur de Big Brother à du l’abandonner officiellement suite à un changement de politique chez Patreon. Officieusement je soupçonne qu’il voulait repartir de zéro pour faire quelque chose d’encore plus ambitieux, quelque chose qui s’éloigne encore d’avantage du VN pour arriver enfin à ce que l’on pourrait qualifier de « vrai jeu ». Et ce qu’il prépare semble extrêmement prometteur. Glamour, c’est son nom, est un titre qu’il faudra suivre avec beaucoup d’attention.

Il faudra aussi surveiller Strange Story par exemple, qui lui aussi est très joli, et qui lui aussi s’éloigne un peu du pure VN grâce à des mini jeux intégrés. (Malheureusement nous en sommes au tout début de développement, dans sa version actuelle le jeu se termine abruptement en moins d’une heure).

Coté aventure/gestion, il faudra regarder du coté de Summer Time Saga. Un jeu dont l’auteur gagne, accrochez vous, plus de 45.000$ par mois sur Patreon. On va donc croiser les doigts pour qu’il arrive à le finir vite et bien… Vous je ne sais pas, mais moi avec une telle somme tous les mois sur le compte, j’aurai un peu de mal à me mettre au boulot le matin…

Voila, c’est la fin de cette première partie de ce « dossier spécial » sur les jeux 18+. La prochaine partie sera construite de la même manière mais concernera les jeux commerciaux. A bientôt !

1 Commentaire

  1. Ping : Faire son propre jeu vidéo – ATDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.